À l'étroit


Pour son exposition d'été, Galerie Showcase a le plaisir d'accueillir À l'étroit , de Jerome Cavaliere.

Jouer, déplacer, détourner, s'approprier sont les maîtres mots de la pratique de Jerome Cavaliere.

Détourner, comme dans Entretien avec une œuvre d'art (2012), lorsqu'il reproduit la toile d'Olivier Mosset Untitled (1970), représentant un cercle noir sur fond blanc, pour s'en servir de cible de tir à l'arc. De cette discipline sportive, qu'il a longtemps pratiquée à haut niveau, l'artiste a visiblement appris la détente. Car c'est avec détente qu'il aborde l'art, pour plus de désinvolture et de précision.

Entretenir une proximité avec les œuvres d'art, se les approprier pour rentrer dans la pratique d'un artiste, sans discours superflu. Puis privilégier la dérision et la désacralisation. Il en est ainsi dans Art at Home (2006-2012), un projet de site internet sur lequel est mise à disposition une série de fiches pratiques qui permettent de réaliser soi-même des œuvres contemporaines : celle d'Olivier Mosset déjà citée, une autre de Claude Closky (Toutes les façons de fermer une caisse en carton, 1989), une autre encore de Robert Filliou (La Joconde est dans les escaliers, 1969), etc.

Maintenir une réflexion sur la posture de l'artiste et la place de l'art dans la société, questionner l'économie de l'activité artistique, l'accès et la réception de l'art, privilégier un regard critique sur les mondes de l'art, les réseaux, la production, le marché. Le tout pour pouvoir inventer des fictions, comme avec Competitions are for horses, not artists (2015), une installation faite d'une vidéo présentant un contrôle antidopage à destination d'artistes et d'une étagère contenant des poches d'urine et de sang.

Jouer avec l'effet visuel, avec les matériaux, avec un lieu, comme ici pour À l'étroit. Jerome Cavaliere joue avec l'étroitesse de l'espace de Galerie Showcase, avec le mouvement imprimé sur l'acier, chaufé et tordu par un procédé mécanique, avec les conditions de rencontre avec le public, dans le déplacement de celui-ci, presque par inadvertance.

À chaque fois, privilégier l'empirisme et la curiosité. Prendre une grande boufée, armer jusqu'au click, viser juste, décocher et finalement toucher un but pour s'amuser de l'art. S'amuser par l'art. S'amuser avec l'art.



Télécharger le dossier de presse de : À l'étroit